01 60 81 14 14
Contacter la mairie

Top départ pour l’agenda 2030

Après un diagnostic réalisé mi-avril, l’élaboration de l’agenda 2030 sera lancée par une réunion publique le 17 avril

Un comité de pilotage constitué d’habitants, d’associations, d’acteurs économiques et de représentants du territoire sera ensuite formé

L’objectif de l’Agenda 2030 : formaliser en fiches actions les différentes démarches de la Ville et de ses partenaires en matière de développement durable, tant au niveau des actions et des initiatives engagées que de celles qui émergeront.

À travers cet agenda, la Ville souhaite concilier les enjeux de développement économique, de progrès social et de protection de l’environnement, communs à tous les acteurs engagés dans cette démarche.

Plus précisément, les fiches actions qui seront établies, auront comme ligne directrice cinq grandes finalités entérinées par le ministère de la Transition écologique et solidaire :

  • lutte contre le changement climatique et la protection de l’atmosphère,
  • préservation de la biodiversité,
  • protection des milieux et des ressources,
  • épanouissement de tous les êtres humains,
  • cohésion sociale et solidarité entre les territoires et les générations,
  • dynamique de développement suivant les modes de production et de consommation responsables.

Cinq finalités déclinées en 17 objectifs de développement durable, définis au niveau mondial et adoptés par 193 états membres de l’ONU en 2015.

Pour mener à bien ce chantier, la ville sera accompagnée par l’association Notre Village, reconnue comme experte depuis 2006 par la délégation ministérielle de l’Écologie et du développement durable.

Dix mois de concertation

La rédaction de l’agenda 2030 va s’appuyer sur une large concertation, avec comme premier rendez-vous, une réunion publique le 17 avril à 20h  au centre culturel.

S’en suivront la réunion des groupes de travail entre mai et juillet, la rédaction des fiches actions avant le vote en conseil municipal puis la présentation de l’agenda 2030 de Dourdan au comité national de pilotage de Notre village pour obtenir le label.

Après adoption, un suivi sera réalisé afin de mesurer l’impact de ce plan d’action, sur le territoire.