01 60 81 14 14
Contacter la mairie

Myriade de fleurs au Salon des plantes

Plus qu’un Salon des plantes, un week-end vert pour tous

Les 20 et 21 avril, les visiteurs pouvaient aussi  découvrir les serres municipales, les ruches du parc, nettoyer les berges de l’orge

Des plantes pour votre jardin

55 exposants ont présenté durant les deux jours des fleurs, des outils, des objets de décoration, des produits artisanaux… parc Lejars-Rouillon. Une promenade au Salon des plantes du Rotary Club de Dourdan que les Dourdannais et habitants des environs n’ont pas boudé. L’occasion aussi pour l’association Cara-pattes de présenter le refuge et son action auprès des chats, tout comme l’IADES de montrer le travail de l’Esat et du foyer de vie à travers des hôtels à insectes réalisés en interne et mis en vente.

Certains visiteurs étaient venus en famille. A cet effet, des ateliers décoration d’oeufs et une chasse aux œufs étaient proposés aux enfants. A noter également un concert de jazz le dimanche après-midi.

Tous les ingrédients pour lier l’utile, les plantes pour son jardin, son balcon, à l’agréable. D’autant que le soleil était de mise.

 

Dans les coulisses du fleurissement communal

Cela est devenue une tradition. A chaque Salon des plantes, les jardiniers de la Ville dévoilent les coulisses du fleurissement communal. C’est ainsi que les visiteurs ont pris conscience de l’importance de la production : 65 000 plantes préparées et bichonnées pendant des mois avant de gagner les ronds-points et massifs de la Ville. Les jardiniers, présents les deux jours, apportant des informations et des conseils. Ils ont aussi dévoilé l’un des modules qui rejoindra l’un des rond-points. Pour ceux qui ont fait la visite, le thème du fleurissement n’a plus de secret. Pour les autres, rendez-vous prochainement.

 

Des ruches, des abeilles et du miel

Grâce à la passion et la pédagogie de Cyril Way, apiculteur, les personnes qui s’étaient inscrites en ligne ou sur place ont visité les 4 ruches municipales installées dans un enclos situé dans le parc Lejars-Rouillon. Au delà des ruches en elles-mêmes, il a présenté les différentes étapes de la vie des abeilles, de la fabrication du miel. Pour cette visite, tout le monde a revêtu les protections nécessaires.

 

L’Orge, un patrimoine naturel à protéger

Armée de sacs, pinces et bottes, une vingtaine de volontaires, répartie en deux groupes, a sillonné les bords de l’Orge et ramassé jusque dans son lit différents détritus dimanche 21 avril. Cette opération Essonne verte, Essonne verte, a permis de retirer 5 m3 de déchets. Les enfants ont reçu un diplôme d’éco-citoyens ; des des bons pour des pieds de tomates et de courgettes provenant des serres municipales ont été remis aux participants. Ces volontaires étaient accompagnés d’agents des services Techniques pour le nettoyage dans l’Orge et le ramassage des objets les plus encombrants.