01 60 81 14 14
Contacter la mairie

Délégation de Bad Wiessee : 3 jours de rencontres

Publié le 7 octobre 2019

Arrivée jeudi 26 septembre, la délégation allemande de Bad Wiessee est repartie le 29, après un séjour marqué par les rencontres.

Pour les deux associations de Jumelage et les deux villes jumelles, l’opportunité de célébrer les liens d’amitié et d’envisager l’avenir.

Une journée à Amboise

La délégation allemande de vingt-cinq wiessens est arrivée jeudi 26 septembre.

Photos Henri Jacquot

Après une première soirée en familles, les représentants de Bad-Wiessee et leurs hôtes ont pris le chemin, le lendemain, du Clos Lucé et d’Amboise pour une visite de ces deux lieux d’histoire et de culture française.

Préparée par Gérard Paturaud, président de l’Entente cordiale (jumelage avec la Ville de Great Dunmow), la journée a d’abord permis de découvrir le Clos Lucé où séjournait Léonard de Vinci.

Un lieu incontournable et habité par les idées, inventions, oeuvres de ce génie. Un génie dont on célèbre le 500e anniversaire de sa mort.

Après cette visite, les cinquante participants ont déjeuné à Amboise, avant de découvrir son château. Là, où les restes présumés de Léonard de Vinci reposent.

Cette journée culturelle s’est terminée par une visite d’une cave de Vouvray.

La soirée, quant à elle, s’est déroulée en famille.

Une journée à Dourdan

Le samedi, les Allemands et leurs hôtes dourdannais avaient quartier libre. Balade sur le marché, sur les bords de l’Orge, visite du château… chacun a composé son programme. Un programme ponctué par une réception officielle en mairie à 11h et une soirée festive au centre culturel  le soir.

56 ans d’amitié, de découverte de nos deux pays et cultures respectives, d’échanges entre les familles, sources de grandes joies partagées et d’échanges de jeunes qui ont tissé des liens d’amitié durables

À 11h, une réception était organisée en mairie. Elle a permis à Madame la Maire et au maire-adjoint de Bad Wiessee, Robert Huber, de réaffirmer les liens d’amitié qui unissent les deux villes depuis 56 ans. Ils ont appelé tous les deux les jeunes et les établissements scolaires à s’investir dans ce jumelage.

Patrick Cousinou, le président des Amis du jumelage Dourdan Bad-Wiessee, a rappelé l’origine du jumelage, qui s’est construit dans le sillon de la signature du Traité d’amitié entre la France et l’Allemagne par Charles de Gaulle et Konrad Adenauer.

Dans son discours, il a dit regarder, à l’unisson de son homologue allemande, vers l’avenir : “une suite de l’histoire à écrire par nous tous, pour continuer à avancer et transmettre cette flamme aux jeunes générations.”

Il a lancé un appel aux écoliers, collégiens, lycéens et jeunes parents.

Témoignant que le jumelage a un intérêt, une jeune allemande était présente parmi la délégation pour rédiger un mémoire sur le jumelage Dourdan/Bad Wiessee.

À 19h30, invités et hôtes se sont retrouvés autour d’un repas et d’une soirée conviviale. Une nouvelle opportunité de resserrer les liens, d’apprendre à mieux se connaître, à envisager des rencontres.

Pour donner corps à cette ambition, le président des Amis du Jumelage Dourdan Bad Wiessee avait convié Madame Fino, directrice de l’école Georges-Leplâtre, avec qui un partenariat a été développé et Madame Genonceau, professeur d’allemand au collège Condorcet (organisatrice d’échanges de collégiens de Dourdan avec des élèves du Gymnasium de Tegernsee). Et d’insister : “Qu’elles n’hésitent pas à faire appel à notre association pour faciliter leurs initiatives.”

Il a de nouveau incité les jeunes à se mobiliser pour créer des échanges. S’appuyant sur les informations de son homologue du comité de jumelage allemand, Karin, il a indiqué que de jeunes allemands avaient formulé le souhait de venir en France. Reste donc à tendre l’autre main.

Que les écoles n’hésitent pas à faire appel à notre association pour faciliter leurs initiatives

Photos Henri Jacquot

Photos Henri Jacquot

Le départ

Dimanche 29 septembre, à 9h30, tous étaient réunis pour un brunch en commun, avant le départ. Un “Au revoir” avant de nouvelles rencontres ici ou à Bad Wiessee.