01 60 81 14 14
Contacter la mairie

Concerts de poche : Bernold et Luisada

15

fév

2019

20h30

Réservations

 

www.concertsdepoche.com

Tél. : 01 60 71 69 35

Pas de concert sans ateliers, pas d’ateliers sans concert : tel est le concept des Concerts de poche

Cette année, un duo très attachant : flûte et piano

Au programme de la soirée : Donizetti, Reineke, Poulenc et Prokofiev

Rencontre entre un magnifique pianiste, ambassadeur de la tradition romantique française partout dans le monde et l’un des meilleurs flûtistes français les plus en vue.

Résultat : un duo attachant qui fait vivre avec fougue, virtuosité et suavité un répertoire sensible et délicat.

À découvrir absolument !

 

Et bien sûr, en marge du concert, des ateliers proposés dans des établissements scolaires ou autres (maisons de retraite,…) dont le programme sera communiqué prochainement.

  • Jean-Marc Luisada – piano

Soliste réputé, il est l’un rares héritiers de la tradition romantique française. Il a aussi su mettre son talent au service de la musique de chambre et de la pédagogie.

Jean-Marc Luisada commence le piano à l’âge de 6 ans à Alès où il vit avec sa famille depuis son arrivée de Tunisie. Puis, à Paris, il étudie avec Marcel Ciampi et Denyse Rivière, tous deux professeurs à l’Ecole Yehudi Menuhin en Angleterre. Tout naturellement, il intègre cette école, où il va côtoyer des personnalités comme Yehudi Menuhin, bien sûr, mais aussi Michael Tippett, Nadia Boulanger, Benjamin Britten, Vlado Perlemuter.
A 16 ans, il entre au CNSM de Paris dans la classe de piano de Dominique Merlet, et celle de musique de chambre de Geneviève Joy-Dutilleux. Il remporte ses Premier Prix respectivement en 1977 et 1978. Au cours de ces années d’apprentissage, il reçoit les conseils de Nikita Magaloff et Paul Badura-Skoda. A l’issue du 3e cycle d’étude, il quitte le CNSM en 1981 et entame une carrière de soliste, faisant ses premières apparitions à la Salle Pleyel, à Gaveau. En 1980, il reçoit un Second Prix au Concours Dino Ciani à la Scala de Milan et donne des concerts en Italie. En 1985, il est lauréat du prestigieux Concours Chopin de Varsovie et rencontre Vladimir Horowitz.

Dans le domaine pédagogique, Jean-Marc Luisada enseigne, à partir de 2001, à l’Accademia Internazionale di Musica di Cagliari.

En 2006, il devient professeur de piano à l’Ecole Normale de Musique de Paris.

  • Philippe Bernold – flûte
Flûtiste, chef d’orchestre, il commence ses études musicales dans sa ville natale (Colmar) en étudiant la flûte, puis l’harmonie et la direction d’orchestre sous la conduite de René Matter, disciple de Münch.

Entré au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, il obtient un brillant Premier Prix de flûte et est nommé l’année suivante, à l’age de 23 ans, Première Flûte solo de l’Orchestre de l’Opéra National de Lyon où il restera 12 ans.

En 1987, il obtient le Premier Grand Prix du Concours International Jean-Pierre Rampal. Cette distinction lui permet de démarrer une carrière de soliste en compagnie des artistes et des orchestres les plus réputés, notamment M. Rostropovitch, J.-P. Rampal, M. Nordmann, avec l’Orchestre de Paris

Il revient à la direction d’orchestre en 1994 lorsqu’il fonde, encouragé par son maître John Eliot Gardiner “Les Virtuoses de l’Opéra de Lyon”. Le succès de cet ensemble de haut niveau est immédiat.

Il est recruté en qualité de chef stagiaire à l’Orchestre de Bretagne où il dirige une vingtaine de concerts durant la saison 1999/2000. Puis il est invité à diriger des ensembles comme le Sinfonia Varsovia pour les « Folles journées » de Lisbonne, Bilbao, Nantes et Varsovie, l’Orchestre de l’Opéra National de Lyon au Festival International de Colmar, l’Orchestre d’Auvergne, l’Orchestre de l’Opéra de Marseille et de Toulon,…

Philippe Bernold est Professeur de musique de chambre et de flûte au Conservatoire National Supérieur de musique de Paris.