01 60 81 14 14
Contacter la mairie

Cap vers Lac-Mégantic

Des élus  se sont envolés chez nos voisins, à Lac-Mégantic.

Pour l’occasion, Madame la Maire a inauguré la place Dourdan dans le parc de la ville québécoise.

En 2019, le jumelage entre les deux villes fêtera ses 30 ans d’existence. Signée en 1989, la convention de jumelage de la ville de Dourdan avec Lac-Mégantic visait à renforcer les liens qui accordent les deux pays. Créée dans le cadre de ce jumelage, l’association Le Chêne et l’Érable permet le maintien des relations entre les deux villes, avec pour objectif principal de défendre les valeurs de la francophonie. Petite ville paisible de 6 000 habitants, Lac-Mégantic se situe dans la région de l’Estrie, qui longe la frontière avec les Etats-Unis.

 

Réputée pour ses vastes étendues de forêts, de lacs et de montages, Lac-Mégantic a vécu un dramatique accident, survenu en 2013. Il y a 5 ans, la commune québécoise a vu l’un des convois ferroviaires dérailler dans son secteur, provoquant ainsi le déversement d’une grande quantité de pétrole brut. Un incendie de grande envergure a résulté de l’accident, dévastant la ville sur une zone de 2 km2. Les structures, complètement anéanties, ont alors dû être remises sur pied par la suite.

Une inauguration chargée en émotion

Outre les divers établissements situés dans la zone du désastre, ce qui était le parc du centre-ville n’a pas non plus échappé à la catastrophe. Sa reconstruction a donc été entreprise par la mairie et les habitants ont été sollicités pour trouver une nouvelle dénomination à cet espace, qui se veut être un lieu de partage et de rencontre. C’est donc dans cet esprit, véhiculé par ces mêmes valeurs, que le nom de “parc des Générations” a été attribué à ce nouveau terrain. Cette “renaissance” aura également été l’occasion pour les délégations dourdannaise et méganticoise de célébrer les liens forts qui les unissent.

 

Ainsi, Maryvonne Boquet accompagnée de Farid Ghennam, conseiller municipal délégué aux jumelages, de Séverine Hulbach, adjointe chargée de la Vie associative, de Béatrice Cros, membre de la commission Tourisme, de Thomas Kieffer, adjoint, et de Marie-Claude Hulbach, présidente de l’association Le Chêne et l’Érable, a eu le plaisir d’inaugurer, aux côtés de Julie Morin, mairesse de Lac-Mégantic, la place Dourdan, où un chêne et un érable ont été plantés, dans le nouveau parc des Générations.

« Aujourd’hui, il est important pour nous de reconnaître, de renommer cette amitié entre Méganticois et Dourdannais. Ce jumelage est important et c’est lors de coups durs que nous nous rendons compte de la valeur de l’amitié »

a confié Julie Morin, mairesse de Lac-Mégantic.

Des liens renforcés

Du 25 septembre au 2 octobre, la délégation dourdannaise s’est rendue dans plusieurs endroits de la province québécoise tels que Saint-Romain et Lambton, qui représentent les deux plus anciens villages de la région de l’Estrie.

« Comme chaque fois, ce séjour a donné lieu à des retrouvailles intenses entre les Dourdannais et les Méganticois. Cette semaine de visites a permis de renforcer encore les liens amicaux tissés au fil des années par nos deux communautés »

a indiqué Marie-Claude Hulbach, présidente de l’association Le Chêne et l’Érable.

« L’an prochain, le 30e anniversaire de ce jumelage aura lieu à Dourdan, au mois de juin. De belles journées en perspectives où vous, les Dourdannais, serez invités à nous rejoindre »

a-t-elle conclu.

Merci à la Ville de Lac-Mégantic pour les photos