01 60 81 14 14
Contacter la mairie

Extension du musée du château

Fruit d’un d’un travail d’élaboration, de concertation, de cadrage financier…

Le projet d’extension du musée et la refonte de la muséographie représentent un bond en avant pour cet équipement et les futurs visiteurs.

La construction d’un bâtiment de 132 m2

Cette extension du musée sera implantée à l’emplacement d’un ancien logis médiéval, transformé en écurie au XVIe siècle, puis en prison avant de disparaître.

À vocation pédagogique et d’accueil, il sera réversible pour respecter le sol archéologique.

La mise en valeur d’un puits du XIIIe siècle, grâce à un sol vitré, et de la courtine nord-est avec un espace de circulation entre le nouveau bâtiment et le mur de remparts permettront une redécouverte du patrimoine médiéval.

L’ensemble des façades du bâtiment sera vitré avec vue sur le donjon, la cour et les différents espaces

Une refonte complète de la muséographie

Dès le début du projet, l’équipe du Musée du château a fait de l’amélioration du parcours de visite une priorité. Dès l’accueil, les visiteurs pourront assister à la projection d’un film, découvrir des maquettes tactiles, un vitrail et une frise chronologique. Ils accéderont dans le musée à trois salles thématiques au rez-de-chaussée du musée : Territoire et pouvoirs ; Lieux de séjours ; Château défensif.

Cette dernière salle sera située dans la salle de garde du châtelet du XIIIe siècle.

Pour faire vivre ces trois thématiques, des tablettes numériques, des panneaux de médiation, des maquettes…

Le projet en chiffres

SuperficieOrigines du projetDurée du chantierMontant des travaux
132 m2Projet scientifique et culturel du musée en 200412 mois à partir de septembre 20181,2 million d'euros
Subventions :
450 000 € du Conseil départemental
150 000 € du Conseil régional et le mécénat du Crédit agricole Ile-de-France

Mécénat du Crédit agricole Ile-de-Frace Mécénat

Le Crédit Agricole Ile-de-France Mécénat apporte son concours aux patrimoines et aux jeunes talents franciliens en soutenant tout particulièrement les projets conjuguant ces deux dimensions. Le chantier de revalorisation du château de Dourdan, confié à une jeune équipe, s’inscrit dans cette logique et va donc bénéficier du soutien financier du Crédit Agricole au titre du mécénat.

Modularité, accessibilité et qualité d’accueil

Si le projet révèle l’identité du site, il se dote des atouts indispensables à un équipement culturel et patrimonial : modularité, accessibilité et accueil.

La modularité s’exprime par la très grande facilité avec lesquelles les salles pédagogique/ muséographique, séparées par une paroi mobile, pourront devenir une seule et même salle d’une capacité de 76 personnes.

L’accessibilité sera assurée par divers dispositifs dont un platelage en bois entre le bâtiment et l’entrée du logis Guyot (actuel musée).

Autre point majeur traité dans ce projet, l’accueil des visiteurs.  Il va se matérialiser par une nouvelle organisation de l’accueil (billetterie, boutique, vidéosurveillance), intégré dans le bâtiment, des équipements adaptés pour les ateliers et les visites, des sanitaires aux normes PMR, des vestiaires, des outils numériques…

Le projet en images

Le chantier en images