01 60 81 14 14
Contacter la mairie

Interview : Thomas VDB répond à nos questions

L’humoriste Thomas VDB en trois questions.

Il ouvre la saison culturelle, le 21 septembre

La Ville accueille pour la première fois l’artiste Thomas VDB pour l’ouverture de la saison culturelle, datée au 21 septembre. Ancien journaliste dans la presse musicale, acteur à ses heures, comédien passionné : Thomas VDB, ou Thomas Vandenberghe de son vrai nom, est un artiste complet. Inscrit dans le paysage culturel français depuis quelques années, il remonte sur les planches en 2017 avec son nouveau spectacle « Bon chienchien ».

 

Au vu de votre carrière, on constate de nombreux allers-retours entre le journalisme et le théâtre. Qu’est-ce qui vous a décidé à vous consacrer à la scène aujourd’hui ?

J’étais très partagé vers mes 15 ans, sur ce que je voulais faire, ma passion pour la musique et le théâtre. J’ai eu la chance de pouvoir vivre du théâtre vers mes 19-20 ans, quand j’ai commencé à travailler avec une compagnie. En parallèle, je dévorais la presse musicale et, finalement, j’ai été embauché à la radio, alors que j’étais comédien. Je me suis dit que c’était une opportunité qui ne m’arriverait pas deux fois, alors j’ai dit à la compagnie ‘j’ai mon autre rêve qui va se réaliser’ et je suis parti à Paris où j’ai été journaliste pendant 7 ans. Dans le même temps, je lançais un spectacle de rue avec un ami, ça m’a vraiment formé. Je me suis lassé de faire de la presse en 2005. J’ai alors écrit mon premier spectacle. Aujourd’hui, je ne suis plus journaliste.

 

Qu’est-ce que cela vous fait de venir jouer à Dourdan ?

 

L’été dernier, j’ai déménagé en Essonne, à Etampes. Ce que ça me fait, c’est que je viens vers une autre destination du RER C que je ne connais pas encore. Plus sérieusement, je suis habitué aux salles parisiennes mais j’ai fait beaucoup de scènes de rue et beaucoup de salles de province. Venir jouer à Dourdan, c’est comme si je venais jouer chez mes voisins. Je suis ravi de venir à Dourdan, ce sera aussi l’occasion pour moi de visiter la ville.

 

Qu’est-ce que ce spectacle a de différent des autres ?

 

J’ai fait plein de spectacles mais c’est mon premier authentique spectacle en stand-up. Le stand-up, c’est lorsque l’on parle vraiment de soi, que les gens peuvent se retrouver dans ce que l’on dit. L’idée, dans ce spectacle, c’est donc de parler de moi, de qui je suis vraiment et de ce qui m’anime aujourd’hui. Il y a beaucoup de blagues au sujet d’Internet, d’une paternité plus ou moins gérée, des concerts de musique où j’adorais aller, avant… Ce spectacle, c’est à propos de tout ce qui a changé dans ma vie et de mon rapport à la musique.